TOUR        /    2020   /        TOURNÉE

When do social history, political agitation, material innovation, and democratic art forms meet? When STUDIO COYOTE rolls through your town! We are taking our presses, our typewriters, our library, and the open potential of print media across Canada in the Spring, Summer and Autumn of 2020.

 

Canada has an amazing network of print and publishing centres and Studio Coyote wants to engage with them all. We want to dig deep into historical collections of machines, typefaces, woodblocks, engravings, and other print and printed ephemera in order to examine Canada’s various cultural legacies.

 

Participants across the country will make prints, write stories, tell truths, scratch itches, ask questions, spark dialogue. The concept and direction of each stop along the tour will be collectively negotiated in each city.

 

Every stop will add a chapter to a book, due for publication in 2021. The original prints, essays, and documentation in this publication will bring together a history of print media in each province as a vehicle for talking about the urgent issues and conversations central to our politic landscapes today; Namely, decolonization, identity, climate change, and globalization. Themes both local and communal will emerge as we work with participants to utilize and subvert the equipment and matrices unique to each stop on the tour.

 

Rather than ending up on the scrap pile of obsolescence, these machines and materials bare traces of their own histories. What does it mean, for example, to talk about climate change in Dawson City and to make work about that on the 1890s Chandler Price letterpress, orginally used to print the Whitehorse Star and currently maintained by Parks Canada? How can indigenous artists make prints in Winnipeg using Martha Street Studio’s   archive of commercial woodblocks and typefaces from the Hudson’s Bay Company? What can we tell about the important pulp and paper industry in Trois-Rivières, Québec? These are fascinating collabortions with connections that will spin off in a thousand directions.

 

Print media is the context for a discussion about pressing issues on this territory today, with a unique vocabulary that not only facilitates and disseminates stories but is also an aesthetic, material embodiment of both continuity and disruption.

 

We want you to participate because you are part of the print community in this Country. Your space, equipment and archives tell a part of a bigger story. Studio Coyote can be the catalyst that sparks local dialogues and unique community perspectives as well.

 

Let’s do this together.

Comment créer des liens entre l’histoire sociale, l’agitation politique, l’innovation matérielle et les formes d’art démocratiques? En accueillant STUDIO COYOTE chez vous! Nous prenons la route au printemps, à l’été et à l’automne 2020 avec nos presses, nos machines à écrire, notre bibliothèque et tout le potentiel des arts d’impression.

 

Le Canada possède un réseau impressionnant de centres d’artistes en gravure et en publication, et Studio Coyote aimerait venir à leur rencontre. Nous voulons fouiller dans les collections historiques de machines, de types de caractères, de gravures sur bois, d’estampes et de documents éphémères pour mieux saisir la richesse du patrimoine culturel de ce pays.

 

D’un océan à l’autre, les participants réaliseront des impressions, écriront des histoires, exprimeront des vérités, se défouleront, poseront des questions, et déclencheront le dialogue. Ce sont les participants dans chaque ville visitée qui détermineront collectivement le concept et le but des rencontres.

 

Un chapitre d’un livre qui sera publié en 2021 sera dédié à chaque arrêt. Les impressions, les essais et la documentation créés sur place serviront de matière au livre qui racontera l’histoire des arts d’impression dans chaque province, et leur rôle dans la création d’un dialogue sur les enjeux urgents qui définissent notre paysage politique actuel, notamment la décolonisation, l’identité, le changement climatique et la mondialisation.

 

Des thématiques locales et communautaires se dégageront à mesure que nous travaillerons avec les participants et que nous utiliserons et modifierons l’équipement et les matrices uniques à chaque arrêt de la tournée.

 

Plutôt que d’être mis dans la poubelle de l’obsolescence, ces machines et matériaux nous dévoilent une partie de leur histoire. Par exemple, quelle est la signification d’une discussion sur les changements climatiques à Dawson City et d’une œuvre créée à ce sujet sur une presse typographique Chandler Price datant des années 1890, utilisée à l’époque pour imprimer le journal Whitehorse Star et entretenue aujourd’hui par Parcs Canada?  Comment un artiste autochtone peut-il créer des impressions à Winnipeg en se servant de gravures sur bois et de types de caractères ayant appartenu à la Compagnie de la Baie d’Hudson, tirés des archives de l’atelier Martha Street Studio? Que pouvons-nous raconter sur l’importante industrie des pâtes et papiers de Trois-Rivières au Québec? Ces collaborations sont fascinantes et les liens qu’elles peuvent créer sont infinis.

 

L’imprimerie sert de contexte à la discussion des problématiques de notre territoire actuel non seulement par ses qualités uniques qui facilitent la création et la diffusion d’histoires, mais par sa représentation esthétique et matérielle des concepts de continuité et de rupture.

 

Nous souhaitons votre participation parce que vous faites partie de la communauté en art d’impression de ce pays. Votre espace, votre équipement et vos archives ont tous une grande histoire à raconter. Studio Coyote peut stimuler le dialogue local et élargir les perspectives communautaires.

 

Faisons-le ensemble!